C’est tout à fait normal. Un promoteur immobilier, lorsqu’il construit un bâtiment destiné à accueillir plusieurs propriétaires, doit prévoir un premier syndic d’immeuble. Pourquoi ? Tout simplement parce que cela évite des problèmes de gestion. La “vie” de l’immeuble doit se faire et cela, même si l’ensemble des propriétés composant l’immeuble ne sont pas encore vendues ou occupées. Le syndic est là pour la réception des différents travaux pour les parties communes du bâtiment, pour gérer l’ensemble des documents, etc.

Lorsque tous les copropriétaires auront pris place au sein de l’immeuble, ils pourront alors faire le choix de leur syndic d’immeuble. Lors de la première Assemblée Générale des Copropriétaires, ce sera à vous de mettre à l’ordre du jour la question du syndic d’immeuble et de désigner le successeur du syndic choisi par le promoteur.