Oui un copropriétaire peut avoir le rôle du syndic. Il peut être rémunéré mais doit souscrire une assurance en responsabilité civile destinée à couvrir sa responsabilité en cas d’éventuelles fautes.
Le syndic professionnel est automatiquement couvert par une telle assurance à travers sa cotisation à l’IPI.

Le copropriétaire qui est donc un syndic non professionnel n’est pas tenu de suivre les règles de déontologie imposée par l’IPI.