Le syndic est désigné par l’assemblée générale des copropriétaires à la majorité simple des voix. Et si votre syndic a été désigné par le règlement de copropriété lors de la constitution de la copropriété, son mandat expire de plein droit à la première assemblée générale. Libre à vous alors de renouveler votre confiance ou non.

Si l’assemblée générale ne parvient pas à se mettre d’accord sur le choix du syndic, celui-ci sera alors désigné par le juge de paix sur requête de tout copropriétaire ou même de tout tiers intéressé comme, par exemple, un fournisseur de la copropriété.